5 backstages dingues de mes photos instagram

1 – Ma photo du nouvel an 

thewhitemood photo nouvel an instagram

Oh lala que de souvenirs pour cette photo ! Vous avez été nombreux(ses) à l’aimer mais si vous saviez ce qui se cache derrière !

Déjà, on a dû bouger le meuble tv et tout ce qu’il en suit car il n’y avait pas assez de profondeur dans mon petit salon pour pouvoir prendre la photo. Mais ça, ce n’est rien comparé à la suite !

De plus, j’avais peur de les allumer et que les étincelles me viennent dessus, je suis une grande peureuse et ce sourire est méga crispé !

Baptiste a prit plein de photos en mode rafale mais quand les fontaines de glaces arrivaient à la fin, elles me brûlaient les doigts et par réflexe je les aient lâché, j’ai failli mettre le feu à l’appartement.

Merci bibou de les avoir rattrapé haha !

 

 

2- Dans mon bain

thewhitemood photos backstage instagram

 

J’adore cette photo, elle paraît presque naturelle mais en faite elle ne l’est pas du tout.

Ça faisait quelques jours, que j’avais l’idée de faire cette photo, comme toujours mon acolyte bibou, m’a aidé.

Je fais donc couler un bain et pendant ce temps, je m’applique le masque et tout ça, et tout ça ….

Lorsque je vais dans mon bain, il était GLACÉ ! Je demande à Baptiste d’aller voir les voisins et de leur demander si eux aussi, ils n’ont plus d’eau chaude … Et la réponse était oui, coupure générale d’eau chaude ! Mon masque était en train de durcir à fond, j’étais dégoutée et en train de râler aussi, alors j’ai quand même voulu faire la photo .

Vous imaginez mon état en sortant du bain ? haha

 

 

3 – Les patins dans l’arbre

thewhitemood instagram backstage

Encore un shooting mémorable ce jour là haha … Déjà, l’idée n’était pas de moi, elle était de Marlène, une très bonne amie.

Dans son magnifique jardin, elle a un cerisier et il était en fleurs, alors elle me dit, “ehh pourquoi tu ne ferais pas une photo dans le cerisier dans la jardin ?” Yes of course, je n’ai pas le vertige DU-TOUT !

Non ce n’est pas vrai, j’ai le vertige haha. Bon je me dis, c’est pas la première fois que tu repousses tes limites pour une photo n’est-ce pas ?

Donc de ce pas je demande à mon bibou d’aider à me monter dans l’arbre, mais en faite, je n’étais pas rassuré du tout. Heureusement, notre meilleur ami Alexis m’a aidé mais ça m’a valut quelques cris de peur !!!

Une fois dans l’arbre, j’ai demandé à Baptiste de changer mes chaussures et de me mettre les patins à Marlène. J’étais assise sur un nid de fourmis mais noooon je n’avais pas peur qu’ils rentrent dans mon short … haha

Après plusieurs cris, la voisine qui sort voir ce qui se passe, ça a donné une jolie photo 🙂

 

 

4 – La mer

 

thewhitemood backstage instagram beach

 

Celle-là est assez soft comparé aux autres. C’était vendredi soir je crois, et je voulais absolument un couché de soleil avec la plage.

Mais je voulais aussi des fleurs, j’avais des couleurs prédéfinies dans ma tête donc je voulais : orange, rose, violet. Pas toutes ensembles mais au moins une de ces couleurs.

On a connut plus chiante n’est-ce pas ?

Aussi, il était 17h30 et c’était les heures de pointes, et je demande à bibou d’aller au Grau-du-Roi, on devait traverser Montpellier pour y aller mais bon anyway, on avait le temps.

Je ne savais pas non plus où acheter des fleurs, car chez un fleuriste ça revient vite à un prix exhorbitant.

En partant de chez nous, je prends tout mon matériel de photo et une serviette de plage. On met 1h à traverser Montpellier, et on arrive enfin au Grau-du-Roi vers 19h !

Du coup, on va voir pour acheter des fleurs dans un supermarché, sauf que 5 euros les 5 roses, mais ce n’était pas assez il m’en faut minimum le double, et en plus elles n’étaient pas de la couleur que je voulais !

J’ai commencé à stresser, à me dire que je ne ferais pas ma photo, mais on a été chez Lidl, et ils avaient pleins de roses de différentes couleurs à 2€! MIRACLE !!!!!

On les achètes, je me compose un bouquet de deux couleurs dans la voiture, sur le chemin de la plage.

Sauf qu’on s’est perdu au Grau-du-Roi et qu’on a fini au Port de pèche, alors j’ai fais ma photo là bas, ça sentait méga mauvais mais au moins j’ai eu ma plage et mon couché de soleil :). Ah oui, et j’ai dû courir je ne sais combien de fois après la serviette qui s’envolait, mais ce n’est qu’un détail haha !

 

 

5- Cette sublime rivière bleu turquoise

thewhitemood instagram backstage blue lagoon

 

Cette rivière était magique, bleu turquoise comme j’aime. Mais lorsque j’ai vu des gens en parler sur internet, je ne m’attendais au périple que nous allions vivre.

J’avais vu des photos, et ça me faisait rêver, un espèce de lagon bleu, le rêve !

Les gens disaient que ce n’était pas loin de Montpellier, alors, un week-end, on décide de prendre l’appareil photo et une bouteille d’eau (il faisait déjà 32°C à midi). Je disais à Baptiste d’en prendre deux, car on ne sait jamais il faisait super chaud et une petite bouteille d’eau pour deux, ce n’était pas assez selon moi.

 

Bref, nous mettons le gps et nous voyons que c’est à 52 minutes (ah oui quand même). Bon, on avait rien prévu d’autres alors c’est parti! Une combishort, mes superstars que j’adore et on était sur la route. Les routes étaient MONSTRUEUSES !!!! Elles étaient serrées et avec un vide que je ne voyais pas le fond de ma fenêtre ! Bon je fais limite une crise d’angoisse, car j’ai le vertige, eh oui toujours cette phobie haha !

Il n’y avait pas de maison, pas internet, je commençais à avoir peur mais bon, on avait pas fait tout ce chemin pour rien n’est-ce pas ?

Arrivé devant la pancarte il fallait y aller à pieds, en faisant une randonnée … Bon d’accord … ça ne doit pas être bien long et ça ne nous fera pas de mal …

Le chemin était désastreux, au dessus du vide et mes chaussures glissaient dans les cailloux,  nous n’étions pas du tout équipé pour faire une randonnée… Le soleil tapait, il faisait presque 40°C et quand je demande de l’eau à bibou il me dit qu’il n’a voulu prendre qu’une bouteille.

Oh lala j’ai vraiment eut la peur de ma vie pendant cette randonnée, j’ai failli tomber dans le vide plusieurs fois, je mourais de soif et il y avait des pancartes qui disaient qu’ils n’étais pas responsable si il arrivait quelque chose.

Une fois de retour à la voiture, on cherche un village dans les alentours pour acheter de l’eau. On était desséché, enfin on trouve un tabac qui vend de l’eau.

J’attends baptiste dans la voiture, et là il me dit “la route est barré il y a le feu, dans la forêt on est bloqué ici

QUUUUOOOOI ???! On a réussit à rentrer en empruntant des routes au hasard, mais oh lala, quelle horreur cette journée. On aurait pu être dans la forêt au moment du feu en plus !!

Totalement flippant, le PIRE BACKSTAGE DE MA VIE, fin je pense. Mais je ne veux plus jamais y retourner ça c’est clair haha.

Suivre:

2 Commentaires

  1. 30 avril 2018 / 19 h 17 min

    Quelle bonne idée de nous parler des coulisses de tes photos. Par contre, tu as été courageuse pour l’eau froide, perso je ne l’aurai pas fait ahana !

    • 3 mai 2018 / 14 h 04 min

      Haha merci, je dois t’avouer que j’étais vraiment pas bien après et que je ne recommande pas du tout de le faire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :

Vous recherchiez quelque chose?