Je n’ai jamais osé, je l’ai regretté

Je n’ai jamais osé, je l’ai regretté

Il y a pas mal de choses que j’ai toujours voulu faire mais que je n’ai jamais osé de peur de me planter. J’ai peur du jugement des autres, j’ai peur de faire des erreurs. Vous me diriez, “on apprend de ses erreurs”, je le sais, mais quand j’ai peur de l’eau et qu’on me demande d’aller à la piscine j’ai peur, je n’ose pas, quand je dois prendre des photos pour mon blog et qu’il y a du monde autour de moi, je n’ose pas non plus. J’ai peur d’avoir la honte, j’ai peur qu’on dise “que je m’aime”, “que je me la pète”. Bref, je ne veux pas que les gens pensent des choses négatives de moi, je ne veux jamais décevoir mon entourage et ça me mène à faire des choix que je n’ai pas forcément choisit.

Lorsque j’étais au collège, je voulais devenir styliste, mais je n’ai pas suivi ma voie car on me disait qu’il n’y avait pas d’avenir dans le stylisme bien que ce soit ma passion. Je me suis retrouvé dans des filiales qui ne me correspondent pas, j’aimais la créativité et je me suis retrouvé en commerce. Ce n’était pas le grand amour avec les gens de ma classe,

et ils étaient souvent désagréable avec moi, je n’ai jamais osé les envoyer voir ailleurs et ça s’est dégradé au fil de ma formation. J’ai suivi une formation pendant 3 ans, où, quand j’allais en cours, j’y allais avec une boule au ventre en me disant quelle était la prochaine insulte ou si cette fois on allait pas me voler quelque chose.

Quand on me demande un service, je dis toujours oui, alors que je suis occupé ou alors, je n’ai pas forcément envie de le faire. Mais je veux être là pour les gens et je ne veux pas les décevoir du coup j’accepte et j’arrête de faire ce que je fais. Mais, quand eux, tu leur demande quelque chose, ils ne sont pas là pour toi. Je n’ai jamais osé dire non, je l’ai regretté plusieurs fois.

 

Je n’arrive pas à regarder ce qui me plaît vraiment dans les magasins quand je suis avec quelqu’un qui n’a pas le même style vestimentaire que moi, car je sais qu’il ou elle va penser que c’est moche, ou que j’ai “des goûts de chiotte”. J’ai jamais osé, alors que quelques fois on faisait de la route jusqu’à Marseille ou en Espagne, et je le regrettais par la suite mais tant pis pour moi.

 

En ce moment, j’essaie de travailler sur moi, pour petit à petit pour oser dire non aux gens, pour oser dire vraiment ce que je ressent et prendre sur moi pour apprendre à nager par exemple ou faire des choses qui me font peur.

J’ose dire que j’ai tout envoyer en l’air pour devenir blogueuse, parce que j’en avais marre de faire des choses que je n’aime pas. Je veux vivre de ma passion, ce n’est pas un crime et je ne veux pas que ça soit un sujet tabou. Même si je me plante, au moins j’aurais essayé et je n’aurais pas de regrets.

Je remercie encore ceux qui, au quotidien m’aident à réaliser mon rêve et me soutiennent à 100% dans ce projet. Plus particulièrement mon chéri, Baptiste ♡.

Je n’en serais pas là sans vous et un grand MERCI !!!

Je vous love !

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *